NOS VALEURS

« Sunoogo », en langue mooré du Burkina Faso, vient de « sugr noogo », le « cœur doux ». « Sunoogo » est généralement traduit par « la joie ».  Sunoogo, c’est donc une joie douce qui vient du cœur.

 Notre association s’appelle « Sunoog ni taaba », ce qui signifie « le cœur doux les uns avec les autres ». Et « Sunoogo », c’est la marque que nous avons créée.

Ce cœur doux les uns avec les autres contient toutes les valeurs de Sunoogo : la solidarité, le respect, la bienveillance, la joie d’être ensemble (embarqués sur le même bateau, où chacun remplit son rôle, pour aller plus loin ensemble que nous ne pourrions le faire individuellement).

Dans la vie de tous les jours à l’Atelier Sunoogo, ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas de tensions (tensions plutôt que coups de gueule car le conflit frontal n’est pas burkinabè). Normal quand on travaille ensemble toute la semaine mais ce cœur doux et joyeux, pour chacun et les uns avec les autres, est notre horizon. De fait, il règne une ambiance très joyeuse à l’atelier (cf la video sur le site) : tout en cousant, les tailleurs bavardent entre eux à bride abattue, débattant du vivre ensemble ou de sujets de société. L’un d’eux lance une question et tout le monde enquille. L’humour permet de faire passer (presque) tous les messages, de désamorcer ou soulager les tensions éventuelles, et les éclats de rire fusent !

Les Burkinabè aiment discuter. En Afrique de l’ouest, la causerie est un véritable art de vivre et une activité en soi. Dans les villages, c’est le loisir par excellence et ça le demeure en ville : dans le moindre kiosque(buvette), autour d’un Lipton (thé en sachet !), d’un Nescafé (sic), d’une sucrerie (soda) ou d’une bière, on commente avec humour une situation, l’actualité du quartier, nationale ou internationale…

Le dialogue donc, richesse africaine, et autre valeur de Sunoogo. Permettre à chacun d’être entendu et prendre des décisions concertées. Dire les choses de façon constructive, sans blesser, en mettant l’accent sur le positif.

Ménager l’amour-propre de chacun n’empêche pas l’exigence : en tant que responsable de Sunoogo, je m’efforce de transmettre une grande exigence de qualité. Et ça marche ! Sunoogo, c’est donc aussi le goût du travail bien fait (selon Khalil Gibran, « le travail c’est l’amour rendu visible » Et, oui, ça me fait toujours chaud au cœur quand quelqu’un fait bien son travail, avec conscience - qui que ce soit, un garagiste, un fonctionnaire, un artisan…). Aller jusqu’au bout, amender un produit jusqu’à ce qu’il soit le mieux possible, soigner les finitions. Proposer à la vente un produit dont on soit fier, dont on sait qu’il va durer.

Car, bien sûr, last but not least, la protection de l’environnement. Utiliser, autant que possible, des matériaux recyclés dans nos créations, à chaque fois qu’ils peuvent se substituer avantageusement à un matériau neuf. Sunoogo ne cesse de développer sa gamme de créations à base de sac de riz recyclé : cabas, trousses, paniers… Nous approvisionner localement en tissus, mercerie etc. Soutenir et valoriser l’artisanat local (ateliers locaux de tissage traditionnel Faso Danfani et de teinture koko donda). Enfin, utiliser du tissu de coton biologique issu de la sous-région, quand il est disponible.

Le projet de Sunoogo se reconnaît pleinement dans les mots de Khalil Gibran ("Le Prophète, 1923") : « Toute connaissance est vaine, s’il n’y a pas travail. Et tout travail est vide, s’il n’y a pas amour. Et lorsque vous travaillez avec amour, vous liez vous-même à vous-même, et aux uns et aux autres. Le travail est l’amour rendu visible. »